La mousse acoustique permet-elle d’insonoriser une chambre ?

Il existe aujourd’hui de nombreux isolants phoniques pour réduire le bruit dans une pièce. Certains produits sont plus efficaces que d’autres, mais le mot isolation phonique est souvent utilisé pour couvrir tout ce qui a un impact sur le son.

La mousse acoustique en est un parfait exemple. Ce n’est pas parce que cette mousse a un certain effet sur le son qu’elle peut complètement insonoriser une pièce. Beaucoup de gens sont confus à ce sujet avec la mousse acoustique. Comprendre ce qu’elle peut et ne peut pas faire aidera beaucoup à répondre aux attentes.

Examinons de plus près ce qu’est réellement l’isolation phonique et pourquoi la mousse acoustique n’y contribue pas. Ensuite, nous aborderons ses utilisations réelles et la manière dont la mousse dans une pièce peut avoir un impact positif sur le son lors d’un enregistrement de musique ou d’un concert.

Isolation phonique VS Correction acoustique

C’est l’une des choses les plus déroutantes en matière de son. De nombreuses personnes ne comprennent pas la différence entre l’isolation phonique et le traitement acoustique, ce qui entraîne une grande confusion sur ce que fait réellement la mousse acoustique.

L’isolation phonique : consiste à réduire au minimum les sons qui entrent et sortent d’une zone fermée.

La correction acoustique : consiste à réduire les réflexions et les sons à l’intérieur d’une zone particulière générées par les réverberations.

Avec une correction acoustique de qualité, le son peut être amélioré dans une pièce, mais la correction acoustique ne bloque pas les bruits indésirables.

Si la définition de la notion de correction acoustique vous semble familière, c’est à peu près exactement ce que fait la mousse acoustique dans une pièce. La mousse améliore l’acoustique d’une pièce et améliore le son.

Les professionnels l’utilisent en permanence pour améliorer le son dans les studios d’enregistrement, et il en va de même pour tout type de centre de spectacle qui utilise de la mousse acoustique.

Pourquoi la mousse acoustique ne fonctionne pas comme matériau d’isolation phonique

Comme nous l’avons vu plus haut, l’isolation phonique consiste à empêcher le bruit d’entrer ou de sortir d’une zone fermée. Pour ce faire, il faut plus qu’un petit peu de mousse pour bloquer le passage. Même si toute la pièce est remplie de mousse, ce n’est pas suffisant en soi pour avoir un impact.

L’isolation phonique implique de passer par le processus de traitement d’une pièce.
Les quatre éléments de l’isolation phonique sont le découplage, l’absorption, l’ajout de masse et l’amortissement.

Ce processus peut sembler compliqué, mais la plupart du temps, il suffit de choisir les bons matériaux et de se mettre au travail.

Les matériaux denses sont plus faciles à utiliser pour l’isolation phonique, car tout son est créé par des vibrations. Plus un produit est dense, plus il est difficile pour le bruit de le faire vibrer.

À quoi sert la mousse acoustique ?

L’une des utilisations les plus courantes de la mousse acoustique concerne les grandes pièces dont l’acoustique est médiocre. Pensez aux salles des églises, des écoles, des centres communautaires et autres. Sans mousse acoustique, l’acoustique de ces pièces assez nues peut être assez mauvaise. Pourquoi en est-il ainsi ? Les murs et le plafond plats font que les bruits rebondissent dans la pièce.

La mousse acoustique aide à réduire considérablement ces ondes sonores qui rebondissent et causent des interférences, ce qui permet aux auditeurs de se concentrer uniquement sur le son qu’ils veulent entendre.
Les gens ont le plus de succès avec la mousse acoustique lorsqu’ils essaient de gérer les fréquences moyennes et élevées. Les fréquences plus basses nécessitent généralement plus de mousse acoustique ou des morceaux supplémentaires de mousse acoustique pour obtenir le même résultat.

Comment bien choisir ses mousses acoustiques ?

Investir dans de la mousse acoustique est très peu coûteux pour les personnes qui veulent essayer différentes configurations dans une maison. Sachez toutefois que toutes les mousses acoustiques ne sont pas identiques, leur taux d’absorption est différent selon leurs épaisseurs. Il peut être tentant d’acheter de la mousse acoustique pas cher, mais elle n’est généralement pas assez performante pour fonctionner comme prévu.

Il est également important de noter qu’il faudra plus que quelques panneaux pour avoir un impact quelconque. L’achat en gros est généralement la meilleure solution, car les panneaux sont vendus en feuilles faciles à assembler et à découper si nécessaire.

Étant donné que la plupart des panneaux de mousse seront exposés, il est logique d’investir dans quelque chose qui a de l’allure sur les murs. Donnez aux murs un aspect professionnel lors de la mise en place des mousses acoustiques. Si vous le faites bien du premier coup, la zone sera belle pendant un certain temps.

Type de mousse acoustique

Il existe différents types de mousse acoustique, chacune ayant des propriétés acoustiques et des utilisations différentes, la mousse acoustique gaming n’est pas la même que pour les studios d’enregistrement.

Les types les plus courants de mousse acoustique sont les panneaux acoustiques, les dalles de plafond, les plaques murales et les bass traps. Vous devez choisir le type de mousse acoustique qui convient le mieux à votre pièce et à vos besoins acoustiques.

Il existe aussi une mousse acoustique multiccolore avec des formes arrondies qui conviendra à ceux qui veulent un intérieur plus coloré et design, surtout les streameurs qui veulent montrer à leurs abonnés un espace agréable lors des streams sur Twitch ou des vidéos Youtube.

Coût de la mousse acoustique

Enfin, le coût est également un facteur important à prendre en compte. La mousse acoustique de haute qualité peut être coûteuse, mais il est important de choisir un produit de qualité pour obtenir les résultats souhaités. Il est également possible de trouver des options de mousse acoustique plus abordables qui peuvent répondre à vos besoins.

En gardant ces facteurs à l’esprit, vous pouvez choisir la mousse acoustique qui convient le mieux à vos besoins et améliorer la qualité de votre sommeil en réduisant les bruits indésirables dans votre chambre à coucher.

Le tableau n’a pas pu être affiché.

Épaisseur de la mousse acoustique

L’épaisseur de la mousse acoustique est un autre facteur important à prendre en compte. Une mousse plus épaisse absorbera plus de bruit, mais peut prendre plus de place dans votre chambre. Il est donc important de trouver un équilibre entre l’efficacité acoustique et l’espace disponible.

Adhésif pour mousse acoustique

Le choix de l’adhésif pour la mousse acoustique est également important. Il existe des adhésifs spécialement conçus pour la mousse acoustique qui peuvent être très efficaces. Vous devez choisir un adhésif qui est compatible avec le type de mousse acoustique que vous utilisez et qui peut être facilement appliqué.

Aucun produit trouvé.

Comment placer la mousse acoustique ?

Pour les personnes qui cherchent à obtenir une couverture complète, il est essentiel de fixer les mousses acoustiques le plus près possible les unes des autres. Même lorsque c’est le cas, il y a toujours un peu d’espace entre chaque panneau. L’utilisation d’un adhésif ou d’un spray pour aider à fermer ces espaces si cela est vraiment problématique. Seules les personnes qui ont une installation professionnelle prennent généralement la peine de faire quelque chose comme ça, car tout le monde semble penser que c’est un peu exagéré.

Existe-t-il des moyens d’installer la mousse acoustique sur les murs sans les endommager ?

Comme la mousse est très légère, il est très facile d’installer la mousse acoustique sur le mur sans causer de dommages permanents. L’utilisation de n’importe quel type d’adhésif de base fera l’affaire, certaines entreprises proposant même une mousse acoustique autocollante spécifique avec à son dos ruban adhésif ou de la colle pour vous aider à les fixer.

Aucun produit trouvé.

Si les murs sont complètement essuyés et nettoyés avant l’installation, tout se passera bien dès le début.

La seule fois où nous pouvons envisager une solution de fixation permanente au mur et si le projet d’insonorisation concerne une pièce d’enregistrement de musique qui sera là pendant longtemps, tels que les studios.
L’utilisation d’une colle pour mousse acoustique sous forme de spray ou d’un adhésif plus permanent sécurisera la mousse et permettra de ne pas avoir à se soucier de tout cela au moment de l’enregistrement.

Faites attention, il se peut que l’installation d’une grande quantité de mousse rende difficile l’adhésion de l’ensemble au mur.

Un dernier regard sur la mousse acoustique

La mousse acoustique a sa raison d’être, car elle continue de se vendre à un taux plus élevé chaque année en ligne et dans les magasins.
Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est qu’il s’agit d’un matériau d’absorption acoustique, et non d’isolation phonique. Ce matériau n’est pas adapté à l’isolation phonique, car il est beaucoup trop léger pour avoir un impact quelconque sur l’entrée ou la sortie du son.

Une fois que la pièce d’une maison ou d’un bâtiment est correctement isolée phoniquement, la mousse acoustique s’avère très utile. Elle est également efficace dans les pièces où les ondes sonores rebondissent beaucoup en raison de surfaces dures et planes.

Il s’agit d’un traitement peu coûteux, mais toute personne cherchant à améliorer le son dans une pièce devrait envisager sérieusement d’investir dans des panneaux de mousse acoustique. Ne vous attendez pas à ce qu’ils fassent des miracles, car ils ne constituent pas du tout un matériau d’isolation phonique.